Eclaireurs de rencontre, bâtisseurs de paix


Par Christine, animatrice Cléophas des Alpes-Maritimes.

La Lumière de la Paix de Bethléem est un événement scout chrétien qui se déroule chaque année pendant la période de l’Avent. Allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem, la lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. Elle constitue un symbole de paix, que l’on peut diffuser, recevoir ou encore envoyer à un proche.

Chacun peut participer à la transmission de la Lumière de la Paix de Bethléem, qu’il soit scout ou non.

Le thème 2017 est « Eclaireurs de la rencontre, bâtisseurs de paix »

Cette année, c’est une délégation composée de Pionniers et Caravelles (14-17 ans) et d’Eclaireuses et Eclaireurs unionistes de France (12/16 ans) qui est allée chercher la lumière à Vienne le 15 décembre et l’a rapportée en France à Paris le dimanche 17 décembre. Trois célébrations œcuméniques phares ont eu lieu à Marseille, Paris, et Bordeaux, à partir desquelles les territoires et les régions ont diffusé la Lumière.

Scouts, éclaireurs, hommes, femmes, enfants, adultes nous sommes tous appelés à aller vers les autres. Comme une mission qui nous est donnée, nous prenons l’engagement d’être attentif à ce qui nous entoure. La Lumière de la Paix de Bethléem est une opportunité à saisir pour porter ensemble une joie et une espérance au monde que nous chrétiens nous avons reconnu dans le christ jésus que nous accueillerons dans la nuit noël. Nous devenons ainsi ensemble des éclaireurs de la rencontre et des bâtisseurs de paix.

Porter ensemble une joie et une espérance au monde

Dans notre société ultra-connectée, il est facile de se croiser sans se rencontrer, de sélectionner celui ou celle qui mérite notre regard et notre attention. Or Dieu nous invite à être libérés des préjugés, heureux d’aller vers les autres quels qu’ils soient. Soyons donc des pionniers, des éclaireurs, des aventuriers qui ont soif de découvertes et de rencontres. Soyons comme des musiciens dont les notes de musique viennent toucher les oreilles de l’isolé, le cœur de l’affamé et l’esprit de celui qui recherche la paix.

Dans les Alpes-Maritimes la lumière nous est arrivée de Vienne par l’Italie: des scouts des Alpes Maritimes ainsi que des scouts italiens se sont retrouvés sur le quai de la gare de Vintimille le samedi à minuit pour recevoir la flamme d’une délégation de pionniers et caravelles italiens qui ont participé à la grande célébration œcuménique de Vienne. Ces flammes vont se répandre pendant toute la période de Noël dans toute l’Europe.

La flamme qui vient de Bethléem est transportée à la manière de la flamme olympique à l’intérieur d’un container spécial afin de ne pas être éteinte sur le parcours. La flamme se partage mais ne diminue pas… au contraire elle grandit !

 

 

 

 

 

 


 

 

Partager cet articleTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone